Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rubriques

8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 20:37

 

http://www.lefigaro.fr/medias/2009/04/07/86da79da-22e8-11de-967b-3479ebb9b69c.jpg

 

 

L'usage d'une mosquée est une condition obligatoire de la validité de la célébration de la prière du vendredi (salât ul jumû'ah).

 

Al Imâm Khalîl Ibn Is-hâq Al Jundî (rahimahu Llâh) a dit que parmi les conditions de la célébration de cette prière, il y a : « une mosquée construite composée d'une seule unité. » [1]

 

Et Al Imâm Abû Bakr Al Mawwâq Al Gharanâtî (rahimahu Llâh) a dit sur cela : « Selon Ibn Bashîr, l'usage d'une mosquée est une condition de validité. Selon Ibn Rushd, on ne peut pas célébrer la prière du vendredi en dehors d'une mosquée construite. Et Selon Al Bâjî, la mosquée en question doit être construite selon les normes d'une mosquée classique. » [2]

 

Précisons que c'est pour la célébration de la prière du vendredi que nous venons de mentionner l'obligation d'une mosquée, et non pour la prière du vendredi de chaque fidèle. Ainsi, si la prière du vendredi est célébrée officiellement dans une mosquée mais que celle-ci est trop petite pour accueillir tout les fidèles, il n'y a aucun mal à ce que certains prie aux abords de la mosquée.

 

Wa Llâhu a'lam.

 

Notes :

 

[1] Al Mukhtasar de l'Khalîl Ibn Is-hâq Al Jundî.

 

[2] At Tâj wa Al Iklîl li Mukhtasar Khalîl de l'Imâm Abû Bakr Al Mawwâq Al Gharanâtî.

Partager cet article
Repost0

commentaires